Dernières actus

BMW Group réalise des marges appréciables grâce à une forte demande

Grâce à son portefeuille frais et attrayant et à un mix produit solide, BMW Group a poursuivi sur la voie du succès au cours du premier trimestre 2023. La solide performance opérationnelle de l’entreprise a été confirmée par ses marges : La marge EBT du groupe pour la période de trois mois s’est établie à 13,9 %, tandis que la marge EBIT du segment automobile a augmenté pour atteindre 12,1 %. La solidité financière opérationnelle du BMW Group se reflète également dans le flux de trésorerie disponible de 1 981 millions d’euros dans le segment automobile.

Avec ses véhicules haut de gamme populaires, le BMW Group a bénéficié d’une évolution positive sur de nombreux marchés automobiles et d’une stabilité des prix pour les voitures neuves et d’occasion. L’élan des ventes est venu de la gamme de produits électrifiés ainsi que des modèles de classes supérieures, qui sont parmi les plus jeunes du marché. Les ventes de modèles BMW BEV ont plus que doublé pour atteindre 55 979 livraisons (2022 : 26 362 unités/+112,3 %).

Malgré les tendances à la récession sur de nombreux marchés, une évolution stable est prévue pour le marché automobile mondial en 2023. En Europe, une légère croissance est actuellement encore prévue pour le marché total, après que les carnets de commandes à travers la région soient restés à des niveaux sains au cours du premier trimestre. Cependant, l’inflation et les taux d’intérêt élevés créent une incertitude qui continue de peser sur les consommateurs européens.

Aux États-Unis, la vigueur des ventes devrait se poursuivre. En Chine, maintenant que la pandémie de COVID s’est calmée, l’économie et le marché automobile devraient se stabiliser dans le courant de l’année, bien qu’il faille également s’attendre à une concurrence plus intense.

Soutenu par une forte demande mondiale pour ses véhicules haut de gamme attrayants, BMW Group peut confirmer ses prévisions pour l’année et prévoit une légère croissance des livraisons aux clients dans le monde entier en 2023.

La situation stable des prix sur les marchés des véhicules neufs et d’occasion, qui a profité à BMW Group, devrait se normaliser dans le courant de l’année. Des chaînes d’approvisionnement plus résistantes devraient améliorer la disponibilité des véhicules, même si cela pourrait entraîner une concurrence plus intense.

Le BMW Group reconnaît l’incertitude créée par le poids continu de l’inflation et des taux d’intérêt élevés sur les consommateurs dans de nombreux marchés. Il s’attend également à ce que les coûts de fabrication restent élevés, en raison de la persistance des prix élevés des métaux industriels, en particulier des matières premières des batteries.

Les chaînes d’approvisionnement et la logistique, ainsi que la persistance des prix élevés de l’énergie, pourraient être à l’origine de vents contraires supplémentaires en matière de coûts. En raison de l’inflation, il faut s’attendre à une augmentation des coûts du personnel et des services externes au cours de l’année.

Compte tenu des développements ci-dessus, les prévisions de BMW Group tablent sur une marge EBIT du segment automobile comprise entre 8 et 10 % pour l’ensemble de l’année. Ce chiffre comprend encore des vents contraires de 1,5 milliard d’euros provenant des effets de la consolidation, ce qui représente un impact d’environ 1 % sur la marge EBIT.

Une légère augmentation des livraisons est prévue pour le segment des motocycles. Sa marge EBIT restera dans la fourchette cible de 8 à 10 %. Le rendement des capitaux propres du secteur des services financiers devrait se situer entre 14 et 17 %.

Le résultat avant impôts du groupe diminuera de manière significative. Ces objectifs seront atteints avec un nombre d’employés légèrement plus élevé.

L’hypothèse sous-jacente est que les conditions géopolitiques et macroéconomiques ne se détérioreront pas de manière substantielle. Ces prévisions ne tiennent pas compte de la possibilité d’une récession profonde dans les principaux marchés de vente du BMW Group ou d’une nouvelle escalade du conflit entre la Russie et l’Ukraine, avec une extension potentielle de la guerre.

Le BMW Group continue à faire des investissements ciblés dans l’avenir sur la base de ses performances opérationnelles actuelles. Au cours de la transition vers une mobilité sans émissions, le BMW Group entend maintenir le cap de la réussite.

(Source: Groupe BMW)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


G-0ZLPT9PH2K