Dernières actus

Importation automobile: Le ministère de l’industrie met en demeure les concessionnaires

Suite à de nombreuses plaintes reçus au niveau du ministère de l’industrie, pour cause de retards de livraisons de voitures commandés à leurs propriétaires, les concessionnaires ont été mis en demeure par le ministre de se conformer au cahier de charge dans ses moindres détails.

Il est fait mention dans la mise en demeure que l’ensemble des concessionnaires qui activent dans l’importation de véhicules neufs doivent se conformer aux articles 18 et 19 du cahier de charge complété par le décret exécutif N° 383-22 du 17 novembre 2022 qui fixent les conditions et modalités d’exercices de l’activité de concessionnaire de véhicules neufs.

La même note indique également qu’il a été constaté par les services du ministère de l’industrie, que certain concessionnaires trompent l’opinion publique à travers des communiqués qui font état de la disponibilité ds véhicules et que les clients seraient livrés dans les délais fixés par la loi.

A cet égard, le ministère de l’industrie l’ensemble des concessionnaires de se conformer au cahier des charges et d’en respecter scrupuleusement tous ses articles en particulier ceux relatifs aux délais de livraison et de s’abstenir de communiquer abusivement sur la disponibilité des véhicules. Faute de quoi, le ministère se verrait dans l’obligation de recourir aux disposition fixées par la loi qui peut arriver jusqu’au retrait de l’agrément.

Par ailleurs, le ministère invite tous les citoyens de faire état de leurs plaintes via le lien suivant: https://dispositifs.industrie.gov.dz/reclamations

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*