Dernières actus

Réunion annuelle du groupe Mercedes-Benz : La transformation en point de mire

Lors de la réunion annuelle du groupe Mercedes-Benz AG (symbole boursier : MBG) pour l’exercice 2022, l’entreprise a souligné ses progrès stratégiques tout en produisant des résultats financiers et des retours sur investissement solides.

Pour les actionnaires, l’année écoulée a été fructueuse : Entre mars 2022 et mars 2023, le rendement total pour les actionnaires de Mercedes-Benz, le bénéfice de toutes les plus-values et de tous les dividendes, a augmenté de 20 %, surpassant l’indice allemand DAX, dont le rendement total pour les actionnaires a augmenté de 8 % au cours de la même période.

Pour l’exercice 2022, le directoire et le conseil de surveillance proposent un dividende de 5,20 euros (2021 : 5,00 euros). Sur la base de cette proposition, le montant total des dividendes distribués pour 2022 s’élève à 5,6 milliards d’euros (2021 : 5,3 milliards d’euros). En outre, le conseil d’administration et le conseil de surveillance ont convenu en février 2023 d’un programme de rachat d’actions. À partir de mars 2023, des actions Mercedes-Benz d’une valeur maximale de 4 milliards d’euros (hors frais accessoires) seront acquises en bourse sur une période pouvant aller jusqu’à deux ans, en vue de l’annulation des actions.

L’accent mis par l’entreprise sur les produits recherchés porte ses fruits. Les ventes du segment haut de gamme de Mercedes-Benz ont augmenté de 8 % l’année dernière, tandis que les ventes de véhicules électriques à batterie (BEV) pour les voitures de tourisme Mercedes-Benz ont atteint 128 700 véhicules (+147 %) et 15 000 fourgonnettes électriques (+9 %). Le bénéfice avant intérêts et impôts (EBIT) du groupe a progressé de 28 % pour atteindre 20,5 milliards d’euros (2021 : 16,0 milliards d’euros) et le chiffre d’affaires a augmenté de 12 % pour atteindre 150 milliards d’euros (2021 : 134 milliards d’euros). La dynamique s’est poursuivie en 2023 : Au premier trimestre, l’amélioration des prix a compensé les vents contraires liés aux coûts des matériaux. Avec l’augmentation des ventes et un mix de produits favorable, cela s’est traduit par un EBIT de 5,5 milliards d’euros (T1 2022 : 5,2 milliards d’euros). Le chiffre d’affaires du premier trimestre a augmenté de 8 % pour atteindre 37,5 milliards d’euros (T1 2022 : 34,9 milliards d’euros) et l’EBIT ajusté a augmenté pour atteindre 5,4 milliards d’euros (T1 2022 : 5,3 milliards d’euros).

Élection au conseil de surveillance:
Après 15 ans, Sari Baldauf quittera le conseil de surveillance à l’issue de la réunion annuelle. La candidature de Stefan Pierer a été proposée en raison de ses connaissances approfondies du secteur et de son expertise en matière de développement de produits et de marques.

Depuis l’assemblée générale du 29 avril 2022, d’autres changements sont intervenus : Gabriela Neher, représentante du comité d’entreprise de l’usine Mercedes-Benz de Rastatt, et Michael Peters, président du comité d’entreprise de l’usine Mercedes-Benz de Brême, ont été élus pour la première fois au conseil de surveillance. Elke Toenjes-Werner, qui prend sa retraite, et Michael Brecht, président du comité d’entreprise général de Daimler Truck AG et vice-président du conseil de surveillance de Daimler Truck Holding AG, ne seront plus membres du conseil de surveillance.

La transformation se poursuit en 2023:
Le 22 février 2023, l’entreprise a dévoilé les plans d’un système d’exploitation logiciel propriétaire : MB.OS est basé sur une nouvelle architecture puce-nuage conçue pour offrir des capacités logicielles exceptionnelles. Dans le cadre de la présentation de la stratégie, Mercedes-Benz et Google ont annoncé un partenariat stratégique à long terme dans le domaine de la cartographie.

Lors de sa conférence ESG (environnement, social et gouvernance) 2023, Mercedes-Benz a mis l’accent sur les mesures visant à réduire l’empreinte carbone et à créer une valeur durable pour toutes les parties prenantes. Quelques exemples de leurs efforts : D’ici fin 2023, la nouvelle usine de recyclage de batteries à Kuppenheim, en Allemagne, commencera à monter en puissance. L’élargissement du portefeuille énergétique à l’énergie éolienne provenant de parcs éoliens terrestres et offshore est un autre axe de la stratégie énergétique de l’entreprise. En 2022, l’entreprise a signé un contrat avec la start-up canado-allemande Rock Tech Lithium pour la fourniture d’une moyenne de 10 000 tonnes d’hydroxyde de lithium par an à partir de 2026. Enfin, dans le cadre de ses efforts de transformation, Mercedes-Benz investira plus de 1,3 milliard d’euros dans la qualification, la formation et la formation continue de ses employés d’ici 2030.

Sur la voie d’un avenir entièrement électrique, Mercedes-Benz propose actuellement 7 voitures et 4 fourgonnettes entièrement électriques. Pour accélérer la transition vers les véhicules électriques, l’entreprise a annoncé son intention de lancer un réseau mondial de recharge à haute puissance en Amérique du Nord, en Europe, en Chine et sur d’autres marchés clés avant la fin de la décennie, lorsque Mercedes-Benz aura l’intention de passer au tout électrique partout où les conditions du marché le permettront.

(Source: Mercedes-Benz)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


G-0ZLPT9PH2K