Dernières actus

Volant d’or 2021 : CUPRA célèbre son triplé

CUPRA triomphe aux Volant d’or 2021. Le constructeur espagnol a célébré une triple victoire, faisant d’elle la marque la plus performante de l’un des plus importants concours mondiaux de l’industrie automobile.
Le gala s’est tenu le 9 novembre à l’Axel-Springer-Haus de Berlin, a été présenté par la personnalité de la télévision allemande Barbara Schöneberger.

La CUPRA Leon a remporté le Volant d’or dans la catégorie « Voitures compactes », tandis que la CUPRA Born, le premier modèle entièrement électrique de la marque, est arrivée en tête dans la catégorie « Voitures électriques compactes ». Enfin, la CUPRA Formentor VZ5, dotée d’une puissance de 390 chevaux, est arrivée en tête dans la catégorie « SUV ».

Meilleur « SUV »

La CUPRA Formentor VZ5 a dû faire face à une rude concurrence dans la catégorie « SUV ». Les votants avaient le choix entre 17 voitures de 12 marques différentes lors de la première étape, les trois premières étant qualifiées pour la finale sur le circuit de Lausitzring, dans le nord-est de l’Allemagne. Là, la CUPRA la plus puissante de tous les temps a impressionné avec son moteur cinq cylindres de 2,5 litres, d’une puissance de 390 chevaux et d’un couple maximal de 480Nm. Le design, l’intérieur, la sécurité et les caractéristiques techniques ont également contribué à ce que le jury d’experts désigne la CUPRA Formentor VZ5 comme la gagnante.

Meilleure « voiture électrique compacte »

Cupra Born est sorti vainqueur de la compétition parmi cinq candidat de la catégorie « Voitures électriques compactes ».

Meilleure « voiture compacte »

La Cupra Leon est la première Leon à arborer le badge CUPRA et établit de nouvelles normes dans son segment en matière de design, de connectivité et de sécurité. Les lecteurs d' »Auto Bild » avaient le choix entre 11 concurrents, plus la Leon, dans cette catégorie. Seuls trois d’entre eux se sont qualifiés pour la finale sur le circuit de Lausitzring, où la CUPRA Leon a convaincu le jury d’experts.

Il faut savoir que le concours du « Volant d’or » a été créé par Axel Springer, la plus grande maison d’édition d’Europe, en 1976. Établi depuis longtemps comme le prix le plus important de l’industrie automobile en Allemagne, c’est la combinaison des votes des lecteurs et du jury d’experts qui le rend si convoité. Les rédacteurs effectuent la sélection initiale des véhicules avant que les lecteurs d' »Auto Bild » et de « Bild am Sonntag » ne votent pour les trois premiers dans les différentes catégories. Ces finalistes sont ensuite mis à l’épreuve et évalués par un jury d’experts au Lausitzring. Cette année, le jury était composé des anciens pilotes Hans-Joachim Stuck et Maximilian Götz, de l’animatrice de télévision Lina Van de Mars et du chef de télévision Steffen Henssler, des pilotes actuels Isolde Holderied et Sophia Flörsch, ainsi que de nombreux autres experts.

Au total, 12 prix « Volant d’or » ont été décernés cette année. Outre l’or dans les huit catégories de véhicules « Voitures compactes », « Voitures électriques compactes », « SUV », « SUV électrique », « Classe moyenne et haut de gamme », « Classe moyenne et haut de gamme électrique », « Voitures de sport » et « Fourgonnettes/ Volant familial », il y avait un « Volant d’or » pour l' »Innovation de l’année ». La catégorie « Voiture la plus attrayante » était un prix décerné par les lecteurs. Les prix de la « Meilleure voiture jusqu’à 25 000 euros » et de la « Meilleure voiture jusqu’à 35 000 euros » ont été décernés par les rédacteurs de « Auto Bild ».

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


G-0ZLPT9PH2K